Enfants jouant sur le canapé

NOUS VOUS SOUHAITONS UNE RENTREE

joyeuse et pleine d'énergie !

L'asso PGRO sera présente aux Journées d'études de Champ G les 22 et 23 octobre prochains !
Nous vous y rencontrerons avec plaisir…

Un livre pour les fans ?  Peut-être mais pas qu’EUX…

Pour en savoir plus cliquez
ci-dessous

 Editions en Volumes

Car parler de Johnny c’est aussi parler des enjeux d'attachement et d'estime de soi, c’est parler de l’addiction et de sa genèse dans le développement psycho-affectif de l’enfant, c’est parler d’alexithymie et du rôle de la figure maternante dans l’expression de l’affect, c’est parler des traumas et de la dissociation, et enfin c’est parler de résilience, de solitude, de finitude, de liberté, de nos données existentielles. Bref ! de tout ce qui nous occupe au quotidien dans nos accompagnements.

En 2021, je me lance !

Nous mettons en place de nouveaux outils sur le site  pour vous permettre de vous rencontrer sur des thèmes qui mobilisent votre intérêt ! 

Vous pouvez compter sur nous pour soutenir et encourager vos initiatives.

C'est SIMPLE !

Vous choisissez l'objet de la rencontre

  • une réflexion sur un thème particulier,

  • un groupe de lecture autour d’un article,

  • un groupe autour d'un auteur, ou d’une autrice,

  • une situation clinique

  • une question sociale

  • un phénomène de société etc… 

Vous nous écrivez à assopgro@gmail.com et nous relayons votre projet sur le site internet dans l'espace adhérents.

• Qui propose  ? Un adhérent de l’association, qui a envie d’échanger et de partager avec d’autres, il prendra en charge la mise en place initiale du projet, pourquoi pas vous ?

• Comment être informé de ces rencontres ? Le thème, le lieu, les contacts, etc… se font par le site sur la page contribuer.

• Comment y participer ? Il suffit de s’inscrire par mail ou par téléphone auprès de la personne qui est à l’initiative de la rencontre, c’est elle qui se chargera de prendre les inscriptions.

• Que s'y passe t-il ? Essentiellement des échanges sur des concepts, on peut aussi partager sa perception d’une situation, témoigner, donner son avis, chercher, s’écouter, se questionner, approfondir sa réflexion, élaborer ensemble.

 

• Où ont lieu ces rencontres ? Chez un adhérent qui a la possibilité de recevoir, en audio ou en visio

 

Ne bridez pas votre créativité, écoutez ce cœur qui palpite et écrivez-nous ! 

 

 

Bien à vous 

Le collectif d’animation de l'asso

 

Définition de la PGRO

Dans cette approche, nous accordons une place importante :

  • Aux ressentis des personnes en thérapie, sensations corporelles et émotions, à leur prise de conscience fine et à leur expression, ainsi qu’à la compréhension de ce qui les provoque.

  • Aux ressentis du thérapeute, en résonance avec ceux de leurs client(e)s.

  • Aux façons plus ou moins ajustées des personnes de réguler leurs émotions ou de ne pas y arriver dans certains cas.

  • Aux fluctuations du lien entre le thérapeute et la personne en thérapie (ce qui nous rapproche, nous éloigne, nous fait peur, nous rend agressifs, tristes, joyeux, etc.).

  • A la vision que la personne a d’elle-même et du monde, vision qui oriente ses choix et ses décisions.

  • A l’engagement du thérapeute dans une « vraie relation réparatrice» seule porteuse de transformation durable.

Jean-François Gravouil

Inspiré du contrat de thérapie écrit
par Gilles Delisle


 

La Psychothérapie Gestaltiste des Relations d'Objet ou Psychothérapie du lien est élaborée dans les années 1990, par Gilles Delisle, à Montréal, elle articule la gestalt-thérapie, la psychanalyse des relations d’objet et depuis quelques années les découvertes des neurosciences affectives.

 

"La relation entre la personne en thérapie et le thérapeute est le support central du traitement. C’est une thérapie fondée sur le dialogue, l’accueil des affects, la recherche du sens des expériences dysharmonieuses, l’expérimentation avec le thérapeute de nouvelles façons d’être et de vivre en relation."

 

Chacun d’entre nous a vécu dans son enfance des expériences qui ont pu perturber son développement psychoaffectif et conditionner ses réactions émotionnelles. Ces perturbations se rejouent, se reproduisent dans les différentes sphères de la vie (couple, famille, travail, loisirs, etc.) et provoquent des impasses relationnelles et de la souffrance.
Ces distorsions relationnelles se produisent aussi dans la relation thérapeutique ce qui permet de les reconnaître, d’en élaborer le sens ensemble et de chercher à régénérer les capacités perturbées grâce à une relation fondée sur l’accueil de la souffrance, la présence attentive, l’intimité, le non jugement, la créativité et l’intégrité.

 

 

Le mot de Gilles Delisle

Je suis heureux d’apporter mon soutien à l’initiative d’un groupe de PGRistes, qui œuvre à la mise sur pied d’une association européenne de Psychothérapie Gestaltiste des Relations d’Objet.

Je me réjouis des orientations générales de cette future association qui vise d’abord le développement et la diffusion des connaissances.
Ces orientations, davantage scientifiques que professionnelles, favoriseront la mise en commun des réflexions, des recherches et des expériences liées à l’approche et qui ont cours en Europe depuis plus de 20 ans.

Sincèrement vôtre,

Gilles Delisle,
Ph.D., psychologue Formateur sénior, CIG
Professeur associé, Université de Sherbrooke

Qui sommes-nous ?

JFG_edited_edited_edited_edited.jpg
Philippe Cardot

Nous nous sommes choisis à travers des rencontres, parfois fortuites, mais toujours à propos, persuadés que ce qui nous animait créerait une belle dynamique.


Tenus ensemble par le souci d'approfondir nos pratiques professionnelles, nous avons décidé d'unir nos efforts pour regarder d'un peu plus près les concepts issus de la PGRO et d'y inviter d'autres collègues.

Pour cette raison, nous avons voulu créer cette association, et la mettre à disposition de ceux qui partagent notre curiosité, dans le but d'en faire un outil pour la réflexion clinique.

Nous sommes un petit noyau de personnes qui ne demandent qu'à agréger d'autres collègues contributeurs à leur projet. 

Philippe
Cardot

Président

Jean-François
Gravouil

Président d'Honneur

Isabelle G.jpeg
Sophie.jpg

Isabelle
Gastambide

Membre du CA

Sophie
Winnykamen

Trésorière

delphine%20B_edited.jpg

Delphine
Bethegnies

Secrétaire

image_edited.jpg

Jeanne
Boyaval

Membre du CA